NOS 110 PROPOSITIONS

Retour à toutes les actualités

110 propositions pour un Châlons plus vert, plus juste, plus fier !

 

 

110 PROPOSITIONS POUR UN CHÂLONS PLUS VERT, PLUS JUSTE, PLUS FIER !

Depuis des années, nous avons à cœur de porter une alternative crédible et responsable, une alternative pour faire rayonner Châlons, améliorer votre quotidien et rendre notre ville plus douce à vivre. Présents à vos côtés, nous avons bâti un projet répondant à vos attentes pour faire de notre ville une vitrine écologique, plus sûre, plus attractive et plus solidaire.

Nous portons un projet ambitieux, pas seulement pour les 6 ans à venir, mais pour les 10, 15 ans qui nous attendent. Les défis à relever sont nombreux et nécessitent des changements rapides dans plusieurs domaines passant inévitablement par des phases de transitions à réussir : transition écologique, transition économique, transition démocratique et sociale.

Pour vous et avec vous, nous avons voulu répondre à vos besoins dans l’intérêt de notre ville à travers 110 propositions pour un Châlons plus vert, plus juste et plus fier.

 

Une ville en transition écologique

Prendre des engagements concrets :

  • « Maison de la transition écologique » destinée à aider et accompagner les entreprises et les particuliers désireux de s’engager dans cette voie
  • Création d’une forêt des enfants dans les espaces de captage d’eau (pour chaque nouveau-né châlonnais, un arbre sera planté)
  • Expérimenter la piétonisation partielle de la rue de la Marne et de la place de la République pendant les périodes scolaires
  • Création d’un Jard rive gauche entre les rues de la Planchette et Léopold Frison
  • Réalisation d’une voie verte sur l’ancienne départementale 44 allant de la Vallée Saint-Pierre à Saint-Memmie
  • Développement d’éco-serres de maraîchage alimentées par le réseau de chaleur pour satisfaire la demande de la restauration collective
  • Transformation des écoles en « Oasis » de fraîcheur, avec des cours d’école plus végétalisées, des espaces ombragés et fontaines à eau, tout en développant les aires de jeux. Ouvrir la possibilité d’accès à certaines cours d’école pendant les vacances scolaires

Etablir des objectifs :

  • Vers un territoire châlonnais neutre en carbone et 100% énergies renouvelables en 2050
  • Organisation d’une COP 26 pour rassembler les acteurs et les initiatives locales en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique
  • Atteindre 40% de repas bio dans les cantines d’ici 2026 sans augmentation de prix, proposer également davantage de repas végétariens
  • Réduire l’empreinte carbone de l’alimentation, promouvoir les produits locaux de qualité avec la création d’un label « territoire châlonnais »
  • Proposer un plan abeille dans la ville pour sa protection tout en développant cette filière
  • Réaliser un programme local en faveur de l’agroécologie et de l’agriculture urbaine
  • Favoriser la végétalisation de la ville en diminuant les places minéralisées et en développant la végétalisation des immeubles
  • Aller vers une ville zéro plastique à usage unique
  • Veiller à limiter l’artificialisation des sols et préserver les espaces naturels

Agir au quotidien

  • Moderniser le parc de transports en commun en faisant le choix de véhicules moins polluants
  • Améliorer le réseau de pistes cyclables et augmenter le nombre de km de voirie
  • Accroître le parc de vélos électriques et doubler les espaces de stationnement
  • Création d’espaces publics plus adaptés notamment près des écoles : zones 30 km, stationnement de vélos, trottoirs plus larges et mieux sécurisés
  • Etablir un nouveau plan de réaménagement de la voirie et mettre en place des parkings végétalisés en priorité dans les quartiers du Verbeau et de la Vallée Saint-Pierre
  • Investir massivement dans la rénovation énergétique des bâtiments publics, notamment des écoles et des copropriétés dégradées
  • Créer des écoquartiers favorisant une meilleure isolation du bâti, la réduction des consommations énergétiques, des îlots de verdure responsables
  • Mise en place de poubelles de tri sélectif s’intégrant au paysage, des collecteurs de mégots et des poubelles ludiques dans les espaces dédiés à l’enfance
  • Revoir la collecte des encombrants, la rendre plus efficace
  • Installation de composteurs collectifs dans les quartiers de la ville, dans les espaces proches des jardins partagés
  • Soutenir un développement écologique de la Foire de Châlons
  • Création d’une brigade verte pour faire de la prévention et sanctionner les infractions aux règles de la propreté et du vivre-ensemble avec des agents assermentés
  • Mise en place d’un numéro SOS animaux en danger
  • Mise en place d’un pigeonnier pour contrôler la population de pigeons
  • Création d’un cimetière animalier

 

 

Une ville en transition économique

Anticiper l’accueil de nouvelles entreprises

  • Finaliser le périphérique Nord-Ouest, préalable au développement économique du territoire châlonnais
  • Revoir la stratégie économique du territoire en mettant en place une veille économique plus efficace pour l’accueil des entreprises et le suivi des entreprises en difficulté

Soutenir les commerces de proximité et aménager un centre-ville dynamique et accueillant

  • Taxer les friches commerciales vides, user du droit de préemption municipal, moderniser nos cellules commerciales, mettre en location des locaux à loyer modéré
  • Identifier des activités commerciales innovantes et faciliter leur installation
  • S’appuyer sur le tissu associatif local pour favoriser les évènements en centre-ville
  • Réimplanter des toilettes publiques écologiques
  • Réalisation d’une charte d’engagement des commerçants (horaires, parkings, tri des déchets, animations) en lien avec les associations commerciales
  • Réorganiser le marché autour des halles et instaurer la gratuité des parkings les mercredis et samedis matins
  • Figer le développement de nouveaux centres-commerciaux en périphérie

 

S’appuyer sur nos spécificités

  • Accompagner le développement de la Foire de Châlons,
  • Engager un évènement lié au monde agricole et viticole en centre-ville
  • Développer des jumelages avec de nouvelles villes afin de créer des échanges économiques mais aussi culturels, gastronomiques et sportifs. Cela commencera par l’étude de nouveaux partenariats internationaux comme le jumelage avec une ville portugaise
  • Initier le développement de l’appellation champenoise de Châlons-en-CHAMPAGNE, faire de l’Avenue de Paris un laboratoire de l’œnotourisme châlonnais avec la création d’un parcours œnotouristique, l’implantation de vignes, revoir nos entrées de ville
  • En partenariat avec les Furies, nous étudierons le lancement d’un festival international des arts du cirque
  • Création d’un label « Made in Châlons » pour renforcer l’activité et mettre en valeur le travail des artisans et producteurs du territoire

 

Favoriser l’emploi et développer l’entreprenariat

  • Mettre en œuvre avec tous les partenaires économiques et sociaux, un plan de mobilisation « emploi-formation » pour lutter contre les difficultés de recrutement dans les filières en tension
  • Proposer des locaux commerciaux et artisanaux en location-accession pour les entreprises de taille moyenne
  • Création d’une bourse aux jobs d’été pour aider notre jeunesse
  • Favoriser l’accès à une première expérience professionnelle et ouverture d’un guichet SOS stages pour tous
  • Aider l’implantation de savoir-faire en voie de disparition, permettant de développer des formations qui y seraient liées ou une formation qui y serait liée
  • Soutenir et faciliter la création d’une économie sociale et solidaire, tournée vers l’inclusion des personnes handicapées (les duos days), des projets économiques solidaires (recycleries, garages solidaires, réparations solidaires…)
  • Expérimenter le dispositif Territoires zéro chômeur de longue durée dans un quartier prioritaire de la ville

 

 

 

Une ville en transition démocratique

Accompagner le tissu associatif local

  • Création d’une Maison de la vie associative et de l’engagement citoyen, pour apporter salle de réunions, soutien technique, logistique et juridique ainsi qu’une salle des fêtes
  • Mise en place d’un Conseil local de la vie associative, réelle force de propositions, de réflexions et de coopérations sur les évènements de la ville
  • Repenser le calcul et la méthode des subventions de la ville aux associations avec une charte d’engagement pour les associations dans le respect des principes d’un label éco-responsable avant l’octroi de subventions de la ville
  • Mise en place du Pass’engagement proposant aux jeunes de s’engager bénévolement dans une association intervenant autour des services rendus à la personne en échange d’un soutien à un projet professionnel ou personnel
  • Instauration d’un conseil consultatif permanent de la mémoire combattante

 

Redonner le pouvoir d’agir aux Châlonnais

  • Revisiter les conseils de quartier plus démocratiques et moins verticaux
  • Mettre en place un budget participatif à hauteur de 250 000€ par conseil de quartier
  • Créer un « Grand débat citoyen » annuel sur des thèmes ou des grands projets
  • Création d’un Observatoire des politiques publiques qui aura pour tâche d’analyser les politiques publiques de la ville avec des objectifs fixés et attachés à des indicateurs de résultats
  • Diffuser en direct le conseil municipal et le mettre en ligne
  • Instaurer un comité local d’aide aux projets de Châlonnais voulant valoriser la ville

 

Initier une ville plus inclusive

  • Organisation annuelle des Assises de la Jeunesse pour apporter des solutions aux difficultés rencontrées par nos jeunes dans la ville
  • Instauration d’un Observatoire de l’âge pour trouver les meilleures solutions afin d’intégrer les seniors à la vie de la cité
  • Aménager l’espace public par un mobilier urbain adapté pour les séniors
  • Accompagner les associations dans l’ouverture de nouvelles places d’hébergement et création d’un service de reconstruction post-traumatique pour les femmes et leurs enfants victimes de violences en lien avec les associations.
  • Obtenir le label diversité et égalité professionnelle à la ville
  • Installer des distributeurs gratuits de protections périodiques pour les femmes en situation de précarité dans les sanitaires des lieux gérés par la ville et le CCAS
  • Rendre accessibles tous les sites culturels et touristiques de Châlons, créer une plateforme numérique pour faciliter la mobilité et les parcours des personnes en situation de handicap

 

La sécurité : un droit pour tous

  • Doubler le nombre de policiers municipaux, création d’une brigade canine et d’une brigade verte pour rendre nos rues plus sûres (passages piétons, éclairage)
  • Revoir les créneaux horaires de la police municipale
  • Convocation et rappel à la loi par le Maire pour les auteurs d’incivilités
  • Augmenter le nombre de jeunes accueillis en TIG à la ville
  • Diagnostiquer et apporter des solutions par la mise en place d’un groupe de partenariats d’acteurs afin de lutter contre la délinquance
  • Créer un Conseil pour les droits et devoirs des familles afin d’écouter et de proposer des mesures d’accompagnement à des familles rencontrant des difficultés dans l’éducation de leurs enfants
  • Développer le réseau de vidéoprotection en lien avec les conseils de quartier

 

Une ville en transition sociale

Redonner du pouvoir d’achat et lutter contre les précarités

  • Mettre en œuvre la gratuité ciblée des transports urbains en premier lieu pour les jeunes, les demandeurs d’emploi, les séniors et les personnes en situation de handicap
  • Instaurer la tarification de la cantine scolaire à partir d’1€
  • Revoir les prestations municipales afin d’intégrer davantage de critères sociaux
  • Donner du pouvoir d’achat avec des tarifs négociés en matière d’électricité et de gaz, grâce à des regroupements d’achat
  • Mettre en place une tarification sociale de l’eau avec la gratuité des 3 premiers m3
  • Constituer un programme de sortie de la pauvreté en accompagnant davantage les familles, notamment monoparentales
  • Conforter la diversité des modes et des horaires d’accueil des enfants dans les crèches (24h/24 – enfants malades)

Favoriser la mixité sociale et la réussite éducative

  • Généraliser l’aide aux devoirs
  • Abonner les enfants de CM2 à un magazine éducatif
  • Renforcer les moyens financiers et humains des centres sociaux, renforçant ainsi l’éducation populaire et la mise en place de l’école des parents
  • Réinvestir le Mont-Choisy pour en faire un lieu d’accueil et d’hébergement de classes vertes, colonies et sorties scolaires
  • Accompagner les associations de lutte contre les discriminations

 

Construire un environnement propice à la santé :

  • Instaurer une mutuelle solidaire communale
  • Favoriser l’implantation de plateaux techniques pour attirer de nouveaux spécialistes médicaux
  • Répondre à l’urgence liée à la désertification médicale en soutenant la création d’une structure de santé mobile
  • Soutenir le maintien et le développement de l’hôpital public sur le territoire châlonnais

Permettre l’émancipation de tous par les activités culturelles et sportives

  • Création d’une Cité de la culture, dans un lieu symbolique châlonnais, dédiée à la musique, la danse, le théâtre et aux expositions d’artistes contemporains
  • Gratuité dans les musées municipaux
  • Donner une meilleure lisibilité à l’entrée du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, où l’archéologie fera son retour
  • Création d’un fond de dotations culturelles soutenant l’activité artistique châlonnaise
  • Donner la possibilité aux conseils de quartier de porter l’implantation de nouvelles boîtes à livres dans les espaces publics
  • Soutenir les festivals et animations de quartiers
  • Favoriser les pratiques culturelles urbaines
  • Création d’un festival de la caricature et du dessin de presse
  • Redéfinir le calcul des subventions des clubs sportifs, en lien avec l’Office Municipale des Sports, comportant un volet éco-responsable
  • Mener une réflexion sur l’opportunité de construire une nouvelle salle multisports annexée au Capitole ayant vocation à accueillir de multiples compétitions sportives nationales et internationales
  • Développer les liens entre nos écoles et nos clubs sportifs (mise en place d’une classe basket par exemple)
  • Mise en place d’un grand plan de rénovation des infrastructures sportives
  • Expérimentation d’un Pass’Sport qui permet aux jeunes d’adhérer à un club sportif
  • Créer un club des ambassadeurs sportifs de Châlons
  • Faire un état des lieux de nos structures sportives afin de planifier leur rénovation (stades Lauvaux et Saché, salle des arts martiaux du complexe Gérard Philipe, allée de Forêts, etc.)
  • Créer des parcours de randonnées urbains valorisant le patrimoine châlonnais (parcours course à pied, marche…)

 

Accéder au programme